Si les banques ont beaucoup de mal à innover dans l’expérience bancaire, et surtout dans la banque mobile pour leurs utilisateurs, elles savent être créatives en matières de frais bancaires.

Au delà, de l’originalité des frais, ce qui est certain c’est que les frais bancaires continuent et continueront d’augmenter. Le grand classique reste les frais de tenu de compte, facturés 30€ à la BNP ou bien encore 12€ à la Banque postale. Ces frais dont il est difficile d’avoir une définition, n’empêchent pas les autres frais, plus exotiques.

La palme des frais bancaires exotiques pourrait revenir au Crédit Agricole qui fait du prélèvement bancaire un produit payant alors qu’il est censé être gratuit. Comment ?

Pour chaque nouveau prélèvement mis en place, par exemple si vous changez de fournisseur internet, le Crédit agricole vous envoi un courrier d’information facturé 5,5€. Un comble quand on sait que cette information, ne vous permet aucun action. Juste un courrier pour vous prévenir que, par exemple, Free va prélever votre abonnement internet sur votre compte …

Dans le même style, toujours dans le registre des prélèvements bancaires, il y a les frais de rejet. Dans notre exemple précédent, si au moment du prélèvement de votre facture internet, si vous n’avez pas d’argent sur votre compte, la banque va refuser le prélèvement et vous facturer 20€ pour cela. En clair, vous n’avez plus d’argent sur le compte pour payer 20€ de votre facture internet, par contre vous allez vous retrouver à découvert de 20€ car comme par magie, la banque va elle prélever 20€ de frais de rejet. Donc, votre facture internet n’est pas payée, vous êtes à découvert de 20€, la banque va continuer de vous facturer le découvert … et généralement celui qui a eu son prélèvement rejeté va le représenter majoré de frais de rejet …

On retrouve ces frais de rejet chez Hellobank (20€), à la Caisse d’épargne (20€, au Crédit agricole (20€), … bref quasi partout, y compris dans les banques en ligne.

Dans les autres frais, il y a également les frais lors des retraits dans les distributeurs de billets en dehors du réseau de votre banque.

En moyenne votre banque vous coûte près de 200€/an !

Dans les nouveaux services, comme la cagnotte en ligne, les banques savent aussi être singulières en facturant des frais en fonction de ce que vous ferez de l’argent collecté. Si vous utilisez l’argent chez leurs partenaires, votre cagnotte sera gratuite, si vous décidez de recevoir un virement sur votre compte bancaire, le service de cagnotte en ligne vous retiendra quelques pourcentages. Une très mauvaise opération, quand souvent on vous promet de créer une cagnotte gratuitement. Bien sûr que la création est gratuite, mais la surprise sera d’autant plus désagréable quand vous voudrez récupérer l’argent de votre cagnotte.

… voilà le genre de promesse que vous trouvez sur les moteurs de recherche.

Mais rassurez-vous chez Hush, on vous promet une banque mobile avec un tarif unique, transparent et maîtrisé.